Kubilai Khan investigations
SORROW LOVE SONG - création 2004
37 représentations - plus de 10 000 spectateurs
Tournée : France - Allemagne - Suisse - Inde - Belgique - Croatie - Mexique

«Chroniques de l’oiseau à ressort», de l’auteur japonais Haruki Murakami est un roman fleuve qui entraîne ses personnages dans un parcours initiatique, où l’espace limité de leur quotidien devient le théâtre d’une quête métaphysique : alors rêves, Rémyniscences et réalité se confondent.
Quel est le fil, la chaîne qui permet à une vie de garder son sens, à la séquence des évènements de garder sa réalité ? Un oiseau assure le passage entre les deux mondes parallèles, celui du rêve et celui de la réalité, mais l’univers onirique prend peu à peu la consistance du réel et suggère l’irréalité fondamentale du monde, ou tout au moins sa multi-dimension, sa plasticité.
Nous avons retenu de cette envoûtante histoire l’architecture d’un immeuble ou plus exactement, celle d’un bureau. Dénommé Akasaka Design Office dans le livre, nous l’avons appelé Akasaka Research, bureau d’études dont les sujets traversent la question des désirs : sont-ils intérieurs ou plutôt semblables à des paysages étrangers ? Tels des signaux plus ou moins étranges , ils abritent une vision qui dérive, inhabituelle, provisoire et fragile.
Dans ce bureau/chambre et autres extensions possibles, songes, substances, sentiments, souvenirs, hallucinations et réalité jouent une singulière trame d’espace et de temps.
Deux musiciens japonais violon/voix/champs électroniques déploieront des paysages sonores, explorations de la part d’ombre des choses et des êtres. En face, une femme et un homme confrontés à l’inextricable loi du désir, regarderont par dessus leurs épaules le point aveugle qui échappe toujours à nos vues.
Moteur obscur qui régit nos émotions, « Sorrow love song » est une géopoétique-fiction amoureuse de nos tournoiements.


Clip video par Micheal Brown



SORROW LOVE SONG
envoyé par Kubilai
">Diaporama de photos de spectacle par Jean-Louis Fernandez
Distribution : Interprètes - Chiharu Mamiya, Frank Micheletti, Rui Owada, Giota Kallimani, Takumi Fukushima, Cynthia Phung-Ngoc, Emilio Urbina/ Musique - Takumi Fukushima, Rui Owada
Lumières et scénographie : Ivan Mathis
Régie générale - Direction technique : Pierre Vigna
Régie son : Rémi Combret
Coroductions : Théâtre de Saint Quentin en Yvelines, Festival Danse à Aix, Théâtre de l'Olivier - Istres.
Remerciements au CNCDC de Chateauvallon pour le prêt des studios et l'accueil en résidence.
 
Calendrier
12/10/2007 Sorrow love Song, La Comédie Scène nationale, Clermont-Ferrand
13/10/2007 Sorrow love Song, La Comédie Scène nationale, Clermont-Ferrand