Kubilai Khan investigations
Diptyque avec « BIEN SUR LES CHOSES TOURNENT MAL ». Nous retrouvons la même équipe revenue de cette dystopie qui nous avait catapulté en 2393 pour assister à l’effondrement de notre [lire la suite]
Black Belt recrache une encre magique qui révèle les zones troubles et agitées du vivant.
Cette pièce est une plongée, ressemble à un poème agité d'une passion pour les formes vivantes et évolutives. [lire la suite]
TRONA se colle et décolle comme un papier peint mais vrombit comme celles qui grandissent trop vite. Une présence aux quatre cents coups biberonnée aux mille références gobées sur internet comme complice numérique pour distiller toutes sortes de turbulences. [lire la suite]
« L’Empire » est une plongée au cœur des violences qui secouent la société mexicaine. Cartographie d’une violence inouïe, d’un déluge de barbarie qui révèle la cruauté sans [lire la suite]
Une rencontre électrisante : celle des danseurs de Kubilai Khan investigations et d'un groupe de rock. Cette entrevue à l’énergie débordante nous immerge au plus près des trajectoires et fluidités qui rythment nos existences. [lire la suite]
Rencontre inédite entre un chorégraphe et un écrivain
Nous ne sommes pas tranquilles avec les malheurs du monde. Nos corps incorporent des toxiques. Ils grouillent, râlent, protestent et craquent. Nos symptômes chantent avec les humiliés. [lire la suite]
no.W.here dessine une étrange courbure des plans de représentations, ce duo observe et sonde le peu de place du corps hors de ses conventions, il suggère des manières d’être et de se penser qui ne reproduisent pas un rapport à la puissance des normes, une perpétuation des codes.
Serait-il possible que des gestes d’écart échappent à la force des catégories ?
[lire la suite]
 
Actualités