Kubilai Khan investigations
Pochette-surprise
Danse, musique & autres soulèvements à Chic Planète ; un événement proposé dans le cadre des Nocturnes du jeudi de la Rue des Arts. [lire la suite]
Les îles du voir (un)visible, Hyères
Ce rendez-vous est secret ; vous ne connaissez ni la destination, ni l’intention. [lire la suite]
Nous avons écouté et enregistré des paroles attentives, sensibles, dans le souci de l'autre. Chaque unité et chaque service est un monde en soi restant reliés à une architecture globale, l'hôpital. Dans ces espaces diversifiés s'expriment la vulnérabilité, la fragilité et l'humanité de nos vies adossées au cours du temps. [lire la suite]
Création in situ pour la Distillerie à Aubagne le 10 avril 2013 [lire la suite]
Le temps d'une soirée Kubilai Khan investigations envahit tous les espaces du théâtre... [lire la suite]
L’arbre abrite une conception différente du temps et nous offre la possibilité d'imaginer et de recevoir des sensations inhabituelles. Autour de lui joue la spirale du vent, de l'eau, du soleil, du serpent, des oiseaux et de la foudre.
En son coeur bat sa spirale de croissance qui bruisse et porte sa force ascensionnelle.
[lire la suite]
Du temps qui s’ouvre comme espace.
Il ne s’agit pas d’une histoire, mais plutôt de géographie. Un ciel outremer qui nous rappelle que l’horizon ne se rattrape pas.
Il faut tomber dans la matière pour que quelque chose se réalise [lire la suite]
Troubler le temps, faire bouger l'espace, la danse est une poésie générale de l'action. Chaque mouvement est un point de sensibilité en appui, en réglage dans les surfaces et les épaisseurs du réel et de ses représentations. Limites, bords, masses, angles, volumes, déboîtements, associations, substitutions, déplacements, extensions [lire la suite]
Le corps porte la différence et des entrées multiples qui partent sur les échelles de temps et d’espaces où se jouent nos images, nos représentations. Ce duo recoupe, reprise des matériaux qui réfléchissent les relations de dualités en interférences et/ou en continuité : jeux de distinctions, de résistances, d’attractions ou de répulsions, de densités [lire la suite]
Eté 2005 : Maputo (capitale du Mozambique) ; nous commençons le processus de création qui nous amènera à la pièce « Gyrations of barbarous tribes ». Sur les premières heures de nos premières rencontres, nous avons filmé la ville, ses rues, la vie courante, les actes au quotidien : se déplacer, manger, rire, parler, faire la fête, le travail de répétition en studio… [lire la suite]
Akasaka Research est un bureau d’études. Ses sujets sont la question des désirs : sont-ils intérieurs ou plutôt semblables à des paysages étrangers ?
Le rêve est une vérité comme n'importe quel autre fait réel, alors dans ce bureau/chambre et autres extensions possibles, songes, substances, sentiments, réminiscences, hallucinations et réalités se confondent [lire la suite]
Le temps est un fleuve et je suis aussi ce fleuve, avec ses rythmes, ses méandres, ses départs, détours et retours......
Femme et Homme, nous sommes une "tour des vents".... [lire la suite]
24/24 est une déclinaison de 24 actions/propositions de durées variables qui se glisseront dans le tissu urbain à chaque nouvelle heure : ses petits formats associant danses/musiques/textes/images commenceront le vendredi 7 octobre à 19h et se poursuivront sans interruption jusqu’au samedi 8 octobre 20h00 . [lire la suite]
 
Actualités